Nouvelle identité pour l’Institut Français de la Mode

Emblématique des identités visuelles de ces dernières années, L’Institut Français de la Mode se dote d’un nouveau système identitaire « Classic with a twist ».

Le nouvel Institut Français de la Mode a été créé le 8 janvier 2019, suite à la fusion de 2 écoles reconnues : l’école de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne (fondée en 1927), et l’IFM (fondé en 1986).
.

Logo Institut Français de la Mode
2 logos pré-existants ci-dessus à gauche, nouvelle identité à droite
.

En tant qu’institution d’enseignement supérieur, l’établissement propose des formations reconnues par l’état, allant du CAP au doctorat. « Il ne s’agit pas de la simple addition de deux entités mais, à partir des forces de chacune, de construire une offre d’excellence recomposée et enrichie selon 3 axes : création, management et savoir-faire. Nous allons ainsi renforcer le leadership de la mode française », explique André Beirnaert, Président de l’IFM.

Déjà partiellement installée sur le site des Docks – Cité de la Mode et du Design – l’école accueillera bientôt 1000 étudiants et plus de 3000 cadres en formation, ainsi qu’une activité de recherche académique et appliquée.

L’identité pour le nouvel Institut Français de la Mode a été créé par l’agence Base.
.

.
Le  précédent logo de l’IFM était globalement satisfaisant, mais celui de la Chambre Syndicale commençait vraiment à dater… et ressemblait à un titrage de catalogue. Le nouveau logo fait un pont entre le passé et le futur grâce au choix d’une typographie classique avec sérifs en référence à l’univers de la mode, dans laquelle on a remplacé certains éléments d’accentuation et de ponctuation par des formes géométriques aux angles vifs, qui contrastent d’autant plus avec la typo qu’ils sont légèrement trop grands.
.

.
Ce procédé graphique donne un aspect rock’n roll à la typographie, et créé des accidents suffisamment présents pour que tout le système graphique repose dessus.
« Classic with a twist » cela ne déplairait pas au célèbre couturier anglais Paul Smith.
.


.
Quand j’ai découvert ce logo je n’ai pas tout de suite été très fan. C’est en découvrant l’univers visuel et les possibilités du système graphique, que j’ai commencé à l’apprécier. Le contraste des accents avec la typographie élégante contribue à vraiment la moderniser, un peu comme un détail sur un vêtement fait toute la différence. La mode est un éternel recommencement, idée portée par les sérifs,. Elle est en permanence renouvelée par des designers qui bousculent les codes : comme les accents XXL.

Finalement, c’est plutôt bien vu pour une école qui fait le lien entre la tradition de la couture française et la rupture, l’impertinence et la créativité de la mode à venir.
..


.
C’est un parfait exemple des identités créées aujourd’hui pour les établissements d’enseignement supérieur : un logo relativement sobre, Voire uniquement typographique, avec un twist représentatif de l’enseignement ou de l’esprit de l’établissement, et un univers visuel très riche et largement déclinable.

Article précédent
Article suivant

Sur le même sujet